Diagnostic biologique de la maladie de Lyme

Le seul vecteur de la maladie de Lyme est la tique qui pique l’homme.

Cas d’un érythème migrant : 8 % passent en forme chronique. Il faut faire un traitement précoce , la séroconversion pouvant prendre 6 à 8 semaines.

Au niveau biologie : en 2 temps :recommandations du Centre National de Référence

  • sérologie : technique ELISA de 1ère intention sensibilité ++++ (Mais ce n est pas un test de dépistage , il existe des réactions croisées et une sérologie positive ne signe pas le diagnostic mais seulement un contact)
  • Si la sérologie est positive il faut faire un western blot de confirmation

Le diagnostic repose donc sur l’épidémiologie , la clinique et la sérologie

Remarque : il existe d autres tests alternatifs , peu crédibles , et déconseillés par le CNR

car ces tests sont très peu sensibles et peu spécifiques ( Ex ELISPOT)

Retour